Ikea Hack : Comment transformer une table Lack en jardinière

Après les shoppings et les visites privées, place au détournement de mobilier ! Aujourd'hui, j'ai décidé de revisiter à ma façon la célèbre table basse Lack made in Ikea... vous savez, celle que tout le monde a - ou a eu - chez soi ! Etant totalement addict de cactus et de plantes grasses, j'ai opté pour une customisation de ma table en jardinière d'intérieur : si le projet vous tente aussi, voici le tuto pour pouvoir le reproduire facilement chez vous.

Et pour démarrer, voici le matériel nécessaire à ce DIY...

  • Une table d'appoint Lack 
  • Du terreau (à shopper ici)
  • Des billes d'argiles (à retrouver )
  • Des ciseaux
  • Un cutter
  • Une règle et un crayon
  • De la colle
  • Un sac plastique solide ou un sac poubelle
  • Un isolant
  • ... et des plantes bien entendu !

 

(GIF totalement raté mais bon, j'le mets quand même...)

 

1/ Color fever !

J'ai commencé par repeindre ma table Lack dont la couleur était vraiment défraîchie... Contrairement à ce que j'entends souvent, OUI, il est possible de repeindre un meuble Ikea sans problème ! Il suffit de passer une sous-couche d'accroche (la peinture "spécial carrelage" est idéale) : une fois sèche, vous pouvez enfin appliquer votre peinture classique. Pour mon DIY, j'ai opté pour le vert-de-gris de chez Dulux Valentine.

2/ Les contours

Tracez les contours de votre future jardinière à l'aide d'une règle et d'un crayon. Vous pouvez opter pour un carré central, un rond ou toute autre forme géométrique. De mon côté j'ai choisi le rectangle placé en décalé, afin de garder un peu d'espace sur ma table pour y poser des objets. Elle sera parfaite en bout de canapé !

 

 

3/ Découpage

Toujours accompagné de votre règle, découpez le plateau de la table à l'aide du cutter. Attention, la lame doit être solide ! Une fois les contours pré-découpés, terminez le travail avec la lame des ciseaux, plus efficace.

 

 

4/ Creusez !

Hallelujah, le haut du plateau est enfin ôté ! Et là, surprise, vous découvrez l'intérieur de la table, entièrement alvéolé... On comprend mieux pourquoi elle est si légère ! Cette fois, l'opération consiste à retirer les alvéoles de carton à la main. 

 

 

5/ Installation de la jardinière

Placez votre isolant au fond de la partie tout juste creusée (il servira à préserver votre table de l'humidité lorsque vous arroserez les plantes), puis installez votre sac plastique qui fera office de contenant en le plaçant dans la partie évidée de la table. Faites en sorte qu'il épouse parfaitement les contours de cet emplacement creux ! Collez ensuite le plastique sur les rebords de la table avec une colle forte (j'ai utilisé de la colle spécial plastique mais une colle forte classique fait tout aussi bien l'affaire).

 

 

6/ 3, 2, 1... Plantez !

Placez les billes d'argile au fond de votre jardinière puis disposez les plantes en quinconce par-dessus. Rajoutez ensuite le terreau. Votre table-jardinière est enfin prête !

 

Ajouter un commentaire