Comment intégrer le style minimaliste dans sa déco ?

Nous sommes nombreux à avoir adopté le minimalisme dans le design intérieur ces dernières années. Face à l'avalanche de produits inutiles, encombrants et de piètre qualité, les ambiances épurées gagnent peu à peu du terrain. Je vous propose de découvrir aujourd'hui les 10 commandements d'un intérieur minimaliste et chaleureux. Vous me suivez ?

Comme je vous l'expliquais dans cet article, le style minimaliste a peu à peu envahit ma maison. D'abord dans la chambre, pièce épurée dès notre emménagement, puis dans le séjour et tout dernièrement dans la cuisine. Je suis si heureuse de ces changements que j'avais très envie de partager avec vous mes astuces pour adopter une décoration minimaliste chez soi. C'est parti !

1/ Faire le tri

Faire le tri représente pour moi du b.a. ba du mouvement minimaliste et la première démarche à entammer lorsque l'on veut épurer son intérieur. En effet, comment organiser sa maison dans un esprit minimaliste si celle-ci déborde de meubles et d'objets ? Prenez le temps de jeter / donner ce dont vous ne vous servez pas en attaquant une pièce après l'autre. Commencez par la cuisine en vous débarrassant des ustensiles obsolètes et de ceux que vous n'avez pas utilisé depuis plusieurs années (je vous vois déjà lorgner sur la crêpes-party et le coupe-oeufs !). Poursuivez par le dressing et la chambre, une occasion parfaite de vous alléger de quelques piles de vêtements que vous ne portez plus ou de parures de lit reléguées au fond du placard. Enchaînez par le séjour, la salle de bain et le bureau. Si vous souhaitez en savoir plus sur l'organisation de l'espace de travail, n'hésitez pas à faire un tour sur cet article dédié. Et hop ! Votre intérieur prend déjà le chemin du minimalisme...

Faire le tri, une étape indispensable pour intégrer le style minimaliste dans sa déco !

 

2/ Se débarrasser du superflu

Trier, c'est bien. Je vous propose d'aller encore plus loin dans le minimalisme en ne gardant que l'essentiel, c'est-à-dire les objets dont vous avez besoin régulièrement. En se débarrassant du superflu, on gagne du temps, de l'argent, et surtout on allège sa charge mentale ! Je m'explique : Moins de meubles et de bibelots = moins de ménage à faire, moins d'achats, moins d'entretien quotidien... Posséder moins de vêtements implique tout naturellement de moins s'embêter le matin pour savoir comment va-t-on s'habiller ! Ne garder que l'indispensable pour alléger sa tête et son quotidien : l'équation est simple lorsqu'on y pense, mais ça marche. 

3/ Adopter le bois sous toutes ses formes 

Lorsque l'on évoque le style minimaliste, on pense bien souvent à ces intérieurs ultra froids affublés de matières modernes (plexiglass, aluminium, etc). Ce n'est clairement pas mon truc et vous ne trouverez jamais d'articles consacrés à ces ambiances épurées à l'extrême par ici. Je reste persuadée que minimalisme et vintage vont de pair, tout comme le minimalisme et le style campagne, classique, industriel, etc. Pour parfaire ces ambiances, quoi de mieux que des meubles et des accessoires en bois ?

Rien ne remplace le bois pour réchauffer un intérieur ultra épuré 

 

Vous l'aurez compris pour réchauffer votre intérieur minimaliste, rien ne remplace la chaleur du bois. Ce matériau noble et intemporel a l'avantage de s'accorder à tous les styles déco tout en apportant une touche d'authenticité dans une ambiance parfois épurée à l'extrême.  Les japonais, précurseurs du minimalisme tel que nous le connaissons aujourd'hui, l'ont d'ailleurs bien compris ! On retrouve le bois dans quasiment tous leurs aménagements, et ce sous des formes très diverses. Pour adopter une ambiance minimaliste dans votre sweet home, vous pouvez intégrer le bois sous forme de revêtement (parquet, lambris...), sous forme de mobilier ou par petites touches (accessoires en bois flotté, étagères, etc). 

4/ Du blanc pour la luminosité

Certes, le minimalisme fonctionne très bien avec de la couleur (et heureusement sinon la vie serait trop triste !). Mais le blanc reste un intemporel, un gage de bien-être dans la maison. Cela n'engage que moi bien évidemment, mais il me semble que des murs blancs dans un intérieur - et ce quel que soit l'espace impliqué - mettent mieux en valeur certains objets et permettent de concentrer l'oeil sur d'autres détails. L'ambiance est apaisante, lumineuse... Car oui, le blanc renvoie la lumière, ce n'est un secret pour personne ! Pensez à renforcer l'effet lumineux créé par vos murs blancs en les laissant libres de tout objet ou presque (affiches cadres, étagères...). Evidemment, comme dans tous les domaines il s'agit de savoir se mesurer en trouvant le juste milieu qui conviendra le mieux à vos goûts et votre mode de vie.  

5/ Se concentrer sur les belles matières

En mode, il y a la "Fast-fashion", une façon de consommer à tout-va sans se préoccuper de la qualité ou de la provenance des matières, et encore moins des méthodes de fabrication. Seul le prix et la tendance comptent ! La même chose existe malheureusement dans le domaine de la décoration, avec le développement à grande vitesse des enseignes proposant du made in China de mauvaise facture. Plus jeune j'y ai succombé, comme beaucoup. J'ai heureusement arrêté il y a longtemps, et ce pour plusieurs raisons. D'abord parce que je me fiche de la tendance, mais aussi parce que j'ai fait le choix de privilégier le beau. Et par beau j'entends "belles matières", "travail des formes", "artisanat", etc. Je préfère donc acheter moins mais acheter durable, ce qui est l'un des principes phares du minimalisme : du linge de lit en lin, dont je suis sûre de ne pas me lasser, des meubles en bois massif, des luminaires de créateurs, des céramiques délicates... Certes, le coût est plus élevé mais le fait de patienter pour pouvoir m'offrir ce que je désire me permet de faire un achat réfléchi et d'apprécier encore plus l'objet une fois à la maison !

6/ Rester intemporel

Ne perdez pas de temps à suivre sans cesse les nouvelles tendances ! Comme je vous l'expliquais plus haut, mieux vaut miser sur des "basiques" de bonne qualité plutôt que sur les dernières nouveautés dont vous risquez rapidemment de vous lasser. Exit donc la tendance ananas, flamant rose ou les meubles à franges (si si c'est la dernière mode en date !). Optez plutôt sur des tons neutres, dont vous ne vous lasserez pas, des formes simples... Cela n'empêche pas de mixer ces objets à ceux que vous possédez déjà, à des meubles de famille ou à des pièces de créateur plus design ! Comme en matière de mode, il est toujours agréable de posséder sa "petite robe noire" déco... et d'oser les mélanges tout en restant sobre. 

Je voulais vous montrer à travers ces deux ambiances qu'il existe un nombre infini de décors minimalistes : rustique ou design, tout est possible !

 

7/ S'entourer de ce que l'on aime le plus

Less is more, telle est ma nouvelle devise ! J'ai éliminé nombre de meubles et d'accessoires à la maison, pour ne conserver que ceux qui me plaisent le plus : ceux qui ont une histoire, les cadeaux auxquels je tiens tout particulièrement, ceux qui font partie de ma déco depuis de nombreuses années et dont je ne me lasse pas... Ma maison est allégée et je ne m'en porte que mieux. Ayant beaucoup acheté sur le BonCoin et Emmaüs durant des années, j'ai revendu sans aucun état d'âme ce dont je n'avais pas réellement besoin via le net, sans avoir l'impression de perdre au change. 

8/ Multiplier les rangements

Nous l'avons vu au début de l'article, ranger et trier sont les étapes essentielles pour intégrer le style minimaliste dans sa déco. Encore faut-il posséder le nombre de rangements suffisants pour stocker vos vêtements, ustensiles et papiers divers ! Privilégiez les rangements bas pour laisser les murs respirer : buffets, enfilades, placards de cuisine munis de tiroirs compartimentés... Ces rangements doivent être fonctionnels et adaptés à vos besoins. 

- Dans la chambre des enfants, pensez aux boîtes et rangements compartimentés dédiés aux feutres, Lego, Playmobiles, etc. Chaque chose a sa place ! Il sera bien plus aisé pour vos bambinos de remettre leur chambre en ordre à la fin du week-end. 

- Dans la cuisine, remisez à la cave ou dans le cellier les robots ménagers les plus encombrants afin de libérer de l'espace pour les ustensiles dont vous vous servez au quotidien. 

- Dans la chambre, optez pour un dressing "invisible" avec des portes sans poignées. Cette astuce de décorateur donne l'illusion d'un pan de mur vide tout en allégeant la vision d'ensemble de votre pièce :)

Rangements invisibles dans la chambre : LA solution minimaliste par excellence !

 

9/ OpteR pour des lignes simples

On ne va pas se mentir, baroque et minimalisme ne sont pas vraiment faits pour cohabiter. Le principe même du minimalisme consiste tout de même à simplifier à l'extrême les lignes et les formes ! Une excellente occasion d'explorer le graphisme dans tous ses états, qui sera adouci par une plante, un objet artisanal, des matières moelleuses et enveloppantes... A vous de contrebalancer une ambiance un peu trop "rectiligne" par des objets et accessoires plus doux. Tout est question de matière et de forme !

10/ Restez vous-même !

Voici le 10ème et dernier commandement pour adopter le style minimaliste chez soi. Certes, certaines "règles" restent selon moi incontournables, mais comme pour tout aménagement déco, il faut savoir les adapter à son mode de vie, à son intérieur et à soi tout simplement ! Si votre hobby consiste à collectionner tel objet ou tel autre, conservez vos collections ! Dans ce cas, le plus simple consiste à leur consacrer un espace dédié dans la maison plutôt que de les étaler partout. Faites au mieux, mais gardez en tête qu'il est inutile de tout conserver, cela encombre l'espace et l'esprit sans vous rendre plus heureux. 

Retrouvez toutes les images de cet article sur ma page Pinterest ! Un tableau est dédié au minimalisme ;)

Commentaires

Véronique du bl...
Un post parfait pour une leçon complète de minimalisme ! Merci de ces précieux conseils ! Bon, le premier "faire le tri... ça je garde, ça aussi, oh ça aussi"... aïe ! :) Belle rentrée.
Portrait de Béatrice
Béatrice
Hahaha trop dur parfois de se délester de certaines choses ! Belle rentrée à toi Véronique et merci pour ton passage par ici !

Ajouter un commentaire